mardi, 11 décembre 2012

Franchouillie sauce Hollande : le bilan de décembre

Dès janvier, le prix du gaz augmente encore de plus de 2% malgré les « promesses » du premier sinistré de la République. Pendant ce temps, le pingouin endimanché de l’Elysée va ramasser main dans la main avec Angela (qu’il a tant décriée lorsqu’il s’agissait de draguer le chaland pour l’élection) le Nobel de la zone euro à Oslo. De l’autre côté de l’Atlantique, Nafissatou Diallo remercie tout le monde (le Seigneur en premier lieu, l'ex président socialiste du FMI en second), après être devenue la pute la mieux payée de l’Histoire de l’humanité.

Le monde n’est-il pas une pathétique pantomime dont il faut s’empresser de rire pour ne pas avoir à en pleurer ?

L’euro, parlons-en : la propagande des dirigeants européens laisse entendre qu’il suffirait qu’un vieux politicien septuagénaire aboie un peu trop fort en Italie, pour que le cours de leur monnaie s’effondre sous l’action des marchés. Quel aveu d’impuissance !  Si tel est le cas, larguons au plus vite cette monnaie indexée sur de simples coups de gueule ou de propagande.

S’emparer du pouvoir en faisant la morale aux gens pour mieux leur faire les poches, c’est ça, le socialisme à la française. On espère ici que tout ça finira par heurter la décence commune. Une ministre du logement, impuissante et incapable de gérer le parc immobilier d’Etat, lançant ses anathèmes contre l’Eglise en est un des exemples les plus ridicules et les plus bas.

Il se peut que la pression fiscale - qui n’aura de cesse de peser sur les classes moyennes au fur et à mesure que les riches qui en auront les moyens, se tirant du pays, serviront d'argument (ah entendre Hamon parler de patriotisme à propos de Depardieu, c’est à se tordre de rire…), - finisse par devenir insupportable. Les discours lénifiants sur la citoyenneté ne durent en effet qu’un temps.

La citoyenneté, parlons-en également, car elle a pour le coup, sous présidence normale, deux vitesses : la première courtisane de France est-elle ennuyée par de vilains journalistes, un courrier de son fidèle pingouin vole à son secours, aussitôt suivie d’un courrier à l’en tête du Ministère de l’Intérieur. Pendant ce temps, le ministre du Budget, accusé d’avoir eu un compte en suisse par un media qu’il soutenait encore  il n’y a pas six mois, est à deux doigts de crier au complot.Tout ça n'est qu'un amuse-gueule, je ne me mouille pas trop en le prédisant ici publiquement.

Il faudra bien que le pingouin qui a enfumé tout son monde finisse par rendre quelque compte.

Mais il s’en fout.

D’ici là, il aura rejoint le petit Nicolas au Conseil Constitutionnel. C’est tout ce qu’il voulait. 

Commentaires

Oui, c'est tellement déprimant de voir que tout ce qu'on avait pressenti advient... Du coup, je ne suis même plus la politoche (rime avec fantoche) de ce pays, j'en ai ma claque. Marre aussi des leçons de morale de gens qui se font payer des fortunes pour des rapports inutiles, tout en faisant embaucher toute leur famille sur le coup après avoir hurlé contre les cumuls et la cooptation (cf. Jospin embauchant Madame, et Bachelot son fiston pour le fameux rapport Jospin, 131 pages ayant coûté bonbon à l'état, et pour quoi ?).
Le changement dans la continuité, donc. Beurk.

Écrit par : Sophie K. | mercredi, 12 décembre 2012

Répondre à ce commentaire

Et Bachelot qui officie sur la chaîne D8 payée 20 000 euros par mois. Avec ses copines plus toutes crétines les unes que les autres, qui commentent l'actualité et qui rient telles des vilaines perruches. Une de celles-ci est A. Pulvar que l'on voit un peu de partout et qui se moque de son ex Montebourg.
Là j'y vois vraiment l'égalité entre les hommes et les femmes,ces dernières pouvant être aussi phallocrates qu'eux. En brandissant leur misérable petit phallus "hystérisant".

Écrit par : Anne D. | vendredi, 14 décembre 2012

Haha ! Oui, j'ai regardé 1 fois, ça m'a suffi.

Écrit par : Sophie K. | vendredi, 14 décembre 2012

C'est donc du clitocratisme

Écrit par : solko | vendredi, 14 décembre 2012

"c’est ça, le socialisme à la française." ce n'est pas parce qu'il y a 'socialisme' sur l'étiquette que cela en est : sinon le pingouin n'aurait pas été élu !

Écrit par : FOurs | mercredi, 12 décembre 2012

Répondre à ce commentaire

"c’est ça, le socialisme à la française." ce n'est pas parce qu'il y a 'socialisme' sur l'étiquette que cela en est : sinon le pingouin n'aurait pas été élu !

Écrit par : FOurs | mercredi, 12 décembre 2012

Répondre à ce commentaire

En fait, je pensai au phallus-pouvoir qu'elles pensent avoir pris aux hommes.
Mais clitocratisme aussi pourquoi pas. IL y a encore des ultra féministes inconditionnelles de la phallocratie qui ne jurent que par leur "mini-pénis".
Nous sommes loin de votre écrit!

Écrit par : Anne D. | vendredi, 14 décembre 2012

Répondre à ce commentaire

Nous sommes loin de votre écrit : c'est à cela que servent les commentaires, aussi. Digresser, divaguer, jeter des ponts.

Écrit par : solko | samedi, 15 décembre 2012

Cette Audrey Poussière, elle ne m'a jamais mystifié, moi. Je l'ai toujours considérée comme une petite conne prétentieuse, imbue de ses origines. Le personnage qu'elle s'est construit, depuis quelques années, affublé de cet attribut ophtalmique grotesque et postiche, est dégoulinant de bêtise.

Dans le même genre, nous avons l'hystérique Caroline Fourest, hyène sioniste et gauchiste, dont j'ai dénoncé les impostures...

Najat Vallaud-Belkacem, l'arriviste aux dents longues, hautaine et niaise . Mais elle ne connaît pas la vraie vie, cette fausse lyonnaise, μετοίκα

Delphine Batto, ancienne sectaire de FIDL (association de décérébrés boutonneux) et de SOS Racisme (sauf le racisme anti-Blancs)... Au fait, elle sert à quoi ?

L’inénarrable Christiane Taubira, auteuR d'une loi mémorielle (connerie n° 1) reconnaissant comme crimes contre l'humanité la traite négrière (connerie n°2). La recherche a démontré que « la quasi-totalité des esclaves africains avaient été razziés non par des Blancs, mais par des négriers africains et que le commerce des esclaves était une routine sur le continent noir bien avant l'arrivée des négriers européens ». Christiane Taubira soutient sa position en déclarant qu'il faut éviter d'évoquer la traite négrière arabo-musulmane pour que les « jeunes Arabes ne portent pas sur leur dos tout le poids de l'héritage des méfaits des Arabes » (sic).

Cécile Duflot, titulaire d'un DEA de géographie, mais qui place le Japon dans l'hémisphère sud. Elle critique la soi-disant insuffisance de l'Eglise dans son aide aux mal-logés...

CQFD : les femmes politiques de gauche ne valent pas mieux que les femmes politiques de droite et ne valent pas mieux que les hommes politiques. La parité, c'est un leurre.

Écrit par : Jérémie S. | vendredi, 14 décembre 2012

Répondre à ce commentaire

La parité est un des moyens qu'on a trouvé dans les partis pour relancer l'intérêt des Français pour une vie politicienne épuisée, susciter des débats sociétaux, draguer des électeurs (trices), alors que les taux d'abstention grimpent parce que l'imposture régnant en ce milieu a éclaté depuis longtemps aux yeux de tous.
La parité,en politique, c'est un concept marketing
Comme le dit Michéa : "Il n'y a pas de parti unique en France, mais il y a une alternance unique".

Écrit par : solko | samedi, 15 décembre 2012

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.